dimanche 29 juillet 2007

Randonnée Copacabana-Yampupata

Un bref commentaire sur une très belle randonnée à faire si jamais vous avez une journée libre et que vous vous retrouvez à Copacabana (Bolivie, pas Maroc, si vous suivez bien) :-)
--
Départ de Copacabana vers 10h AM. Difficile de partir plus tot, surtout si vous désirez déjeuner à Copacabana, une affaire qui s'est avéré plus ardue que prévue à tous les matins (4) où j'ai tenté l'expérience. Je me souviens du pire déjeuner de mon voyage, un matin au Mirador, avant ma journée sur Isla del Sol, puis d'un déjeuner sans saveur le lendemain dans le resto à la salle de bain la plus déguelasse de l'histoire de la Bolivie...
Puis le matin de cette randonnée, difficulté de trouver un resto potable, alors prise du déjeuner de l'hostel qui est inclus dans le prix de la chambre... et impossibilité de commander des oeufs en plus du pain sec et froid offert par l'hostel... alors que le resto de l'hostel en offre à vendre aux clients du resto qui ne sont pas hébergés sur place (???). Anyway, sauvé par la possibilité de commander une crèpe aux fruits, qui a fait le travail (pour 10 bolos) et fourni une partie de l'énergie nécessaire au départ d'une randonnée de 4h.
(Parenthèse explicative; comme tous les hotels et auberges de Copacabana offrent un déjeuner continental - pain sec et froid, jus, café, marmelade - à leurs clients, il ne semble pas s'etre crée de marché du déjeuner auprès des restos de la ville, dont la plupart ne sont pas ouverts pour le déjeuner. Voilà.).
--
La randonnée qui mène de Copacabana vers Yampupata au bout de la pointe sur le Lac Titicaca n'est peut-etre pas aussi spectaculaire que la randonnée sur Isla del Sol, mais elle vaut amplement le déplacement, si vous me permettez cette expression dans ce contexte. Paysages d'une grande beauté (avec Isla del Sol toujours devant vous), vue spectaculaires du Lac et des iles environnantes (photo ci-haut), dont Isla de la Luna et les pics enneigés au loin derrière... et quelques passages dans une Bolivie rurale contemporaine (photo ci-contre) qui permet l'observation authentique et non orientée vers les touristes (peu nombreux à faire le trajet, qui couvre tout de meme 18 km).
--
Le trajet en question vous fait traverser quelques pueblos, vraiment minuscules, et valser entre crètes montagneuses et routes de terre longeant les berges du lac. Fort agréable marche, peu exténuante sauf peut-etre deux montées à pic mais dont la vue, une fois en haut, vaut l'effort fourni.
Une fois à Yampupata, deux choix s'offrent à vous: le retour par le meme chemin (à pied, un autre 4h, ou en combis) ou encore une lancha vers Isla del Sol, d'où vous pourrez éventuellement prendre un autre transport maritime vers Copacabana - l'option que nous avons choisi, permettant une pause de 45 minutes à la Source de l'Inca sur l'Ile.
Puis, le soir venu, à Copacabana, vous aurez le meilleur point de vue pour admirer le coucher de soleil sur le Lac Titicaca, un petit spectacle gratuit dont on ne saurait se lasser en 4 nuits passés dans cette charmante petite ville.
J'en ai donc profité une fois de plus... et vous laisse sur cette image.
--

2 commentaires:

  1. Daniel6:54 PM

    Euh... il n'y a pas de Copacabana au Maroc. Est-ce que tu pensais à Casablanca?
    Le Copacabana le plus connu est le quartier des plages de Rio de Janeiro.
    Ma foi, se pourrait-il que tu voyages trop, Hugues? :O)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, oui, excellent.
    Non, je ne pensais pas à Casablanca (!), je n'en suis pas à ce point là. Mais je ne me souvenais plus ou était "Le" Copacabana de la chanson, qui est certainement celui dont tu parles dans un pays où je n'ai pas encore mis les pieds (Je ne les ai pas encore mis à Casablanca au Maroc non plus, remarques...).
    Merci de me prouver que certains lecteurs portent attention :-))

    RépondreSupprimer

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.