mardi 26 août 2008

Au-revoir, Paris

Attends! me dit Paris.
J'attendrais bien, si mes seuls désirs étaient en jeu.
J'attendrais bien, Paris, avant de te dire au-revoir, une fois de plus, mais justement, si je ne pars pas, je ne reviendrai jamais, alors t'en fais pas, Paris, on se reverra... On se revoit toujours, non?
Allez, scintille pas comme ça... t'énerve pas...

Et puis tu me connais, je reviens toujours, même si je m'absente parfois longtemps, je ne te laisse jamais... Tu es bien trop jolie pour ça...
Cette nuit, tu as habillé ta Tour des couleurs de l'Union Européenne. Jolie robe, au fait, c'était la première fois que tu portais cette robe de soirée pour moi. Evidemment que j'ai remarqué...
Allez, fais pas la tête, viens près de moi, on va se faire une photo ensemble...

Bon, alors tu vois? C'est un beau souvenir, non?
Oui, je sais, moi aussi tu me manqueras, Paris, tu me manques toujours tu le sais bien. Mais tu me connais, je peux pas rester avec toi, je dois voir le monde... Mais oui tu me manques aussi quand j'en vois d'autres, mais tu sais bien que tu occupes une place toute spéciale pour moi, ma belle... Tu es unique au monde ma belle...
Oui, t'as raison, j'ai pas été longtemps cette fois, mais je te promets de rester plus longtemps la prochaine fois. Ca a été bien, quand même; non? Alors tu vois?
Allez, je dois y aller... le monde m'attend...
Au-revoir, Paris, on se revoit bientôt.
Bisous.
Hugues
---

1 commentaire:

  1. Daniel Sernine9:42 PM

    Hugues, on entrevoit ton p'tit côté «Lelouch», tel un jupon qui dépasse :0)

    RépondreSupprimer

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.