jeudi 17 janvier 2008

En direct de Cuba

Attention: Connexion erratique (par satellite, pas de possibilité de se brancher par cable ou fibre optique a cause de l'embargo). Le clavier est étrangement configuré - j'ai déniché quelques caracteres spéciaux mais pas tous aloor soyez indulgent envers mon typing...
L'Esprit Vagabond blogue ceci en direct de son premier pays communiste visité.
Je me trouve en fait au sud-est de Santiago de Cuba, le long de la Mer des Caraibes. Je prévois visiter la ville de Santiago (seconde ville en importance de Cuba) demain et je devrais etre en mesure de vous revenir avec un compte-rendu demain soir si tout va comme prévu - ce qui serait étonnant car bien que communiste, Cuba demeure un pays latino, hehehehe, et qu'une chose qui est certaine en Amérique Latine, c'est qu'il n'y a rien de certain! :-)
(Ce smiley m'a demandé trois minutes de travail de recherche sur mon clavier).
Je paye les minutes de cet acces internet en pesos convertibles, une monnaie reconnue nulle part dans le monde. La devise officielle de Cuba est le peso (appelé Peso Nacional) mais les touristes doivent utiliser le pesos convertible, qui, a peu de choses pres, vaut 1$ a l'echange, mais un pesos sur place (vous suivez toujours?). C'est une bonne idée, puisque meme dans ce cas, les prix semblent intéressants aux touristes et apportent plus d'argent frais au pays. Évidemment, ca veut aussi dire que comme voyageur indépendant, le cout de la vie ici n'est pas aussi avantageux que dans d'autres pays latinos.
--
J'ai atterri hier apres un peu plus de 4 heures d'un vol sans histoire, a l'aeropuerto internacional de Santiago, et j'ai été accueilli par un grand portrait du Che sur le mur voisin de l'aeroport. Notre appareil (Airbus 320 de Cubana) a auparavant survolé la chaine de montagne de la Sierra Maestra, dont la vue m'a procurré des frissons, apres tout ce que j'ai lu sur les (més)aventures des révolutionnaires dans ces montagnes au cours des derniers mois.
J'avoue avoir aussi eu un petit frisson en mettant mon pied sur le sol cubain - quelque chose que des milliers de québécois et canadiens font pourtant a chaque année - mais mon émotion tenait a des raisons bien différentes de mes compagnons de voyages temporaires.
D'ailleurs, en parlant des autres vacanciers du Canada, la plupart semblent etre des chialuex qui s'imaginaient arriver ici comme chez eux, alors ils se plaignent de tout et rien. Par exemple, un couple, ce matin, se plaignait ds moustiques qu'ils ont eu toute la nuit dans leur chambre... avant d'avouer qu'a cause de la chaleur, ils laissaient la porte et la porte patio ouverte! Dois-je rappeler que Santiago de Cuba est situé en pleine jungle?
--
Je ne pense pas pouvoir bloguer bien des photos pendant mon séjour. Ma connexion, pour le moment, le permettrait probablement pour une ou deux photos par billet, mais c'est l'ordinateur qui est une machine-dédiée pour internet et ne permet pas la sélection de fichiers a partir de ma caméra ou de mon lecteur de carte numérique. On verra... sinon, une série de billets-photos suivront des que je pourrai.
--
Voila pour le moment... je vous promets de vous revenir bientot sur mes explorations de la société cubaine :-)
Hasta luego,
de Cuba
Hugo
--

4 commentaires:

  1. Stéphane Nadeau2:32 PM

    Salut Hughes!

    un petit mot pour te souhaiter bon voyage en pays communiste! (Chanceux!) en tout cas profites-en bien :) surtout que les chances de visiter d'autres pays communistes sont assez faibles (hmm à moins que ta prochaine étape soit la Corée du Nord ou le proto-capitaliste Viet-Nam), mais de vivre une élection (hmm hmm) en pays communiste là j'avoue que je suis presque jaloux!! :))

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ton blog avec beaucoup d'intérêt (je suis l'une de tes lectrices invisibles, tombée sur ton blog à travers le site du Congrès Boréal, si je me souviens bien)... tu me permets de voyager à petit prix, en attendant de sauter dans un avion à mon tour. ;-) Tes commentaires sont intéressants et tes photos franchement superbes.

    Je me demandais comment tu avais trouvé Cubana Airlines ?? J'ai des amis qui ont des préjugés défavorables face à cette compagnie aérienne. Perso, ce que je demande, c'est d'arriver à destination. Point. ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Chère «tête dans les étoiles»,
    Merci pour ton commentaire.

    Comme pour tous les visiteurs qui laissent des commentaires sur ce blog, je t'invite pour les commentaires suivants à t'identifier, puisque j'ai pour politique de ne pas prendre de commentaires anonymes, même si la chose est très à la mode sur le web.

    Concernant Cubana, je n'ai aucun reproche à leur faire.
    J'ai eu deux vols confortables, dans un avion (Airbus 320) parfaitement convenable.
    Il est important de noter que le service aérien, généralement, est directement lié au coût.
    Par exemple, sur Cubana, j'avais les écouteurs/films et le repas gratuits, mais je devais payer pour les boissons (alcoolisées et non). Un autre transporteur ne charge peut-être pas pour les boissons, mais coup donc, je voyage en classe économique et tout ceci se reflète dans le prix des billets d'une manière ou d'une autre.
    Les agents passagers au check-in et à l'embarquement ont été aimables et courtois, les agents de bord courtois et parlaient espagnol, français et anglais.
    Les gens reprochent souvent plusieurs choses à leur transporteur, mais c'est comme pour les "tout inclus", plusieurs veulent avoir un service 5 étoiles mais payer le prix d'un 3 étoiles. Il faut savoir être cohérent avec soi-même et Cubana m'a offert un très bon service pour le prix payé.
    Hugo

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour !

    Oups, c'était effectivement bien impoli de ne pas m'identifier (j'ai oublié qu'en tapant mon code et mot de passe, ça ne donnait qu'un nom de blog assez anonyme :-s), je signerai donc ce commentaire de mon vrai nom d'humaine et non d'Internet. ;-)

    Merci beaucoup, disons que mon but est de me rendre à destination vivante, le côté luxe, je fais sans, puisque mon but est de payer le moins cher possible. Ce que je ne dépense pas inutilement pour me rendre à destination peut être dépensé utilement pour des excursions sur place. :-) Ton billet sur les tout-inclut était d'ailleurs hilarant. Trop de moustiques dans la jungle ? Et puis quoi encore ?! Ah, si ces gens restaient chez eux, que d'anecdotes on raterait en vacances. ;-)

    Merci beacoup pour tes commentaires, clairement Cubana Airlines me conviendrait parfaitement. Je conseille d'ailleurs Flyzoom pour des voyages en Europe à petit prix (que tu dois déjà connaître). Très, très correct et pas cher du tout.

    Caroline Lacroix, la tête dans le sable ;-p

    RépondreSupprimer

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.