mercredi 10 décembre 2008

Ciel framboise sur désert vietnamien

Mui Ne, Vietnam.
Mui Ne est synonyme au Vietnam, de Cancun au Mexique.
Mui Ne, pour un Russe, c'est comme Cancun pour un Canadien.
La longue bande de plage qui s'étend en fait de la ville de Phan Thiet vers le village de Mui Ne est couverte de resorts de toutes sortes, qui vendent des tout inclus au bord de la mer. La majorité des touristes viennent ici pour profiter de cette plage et des vagues de la mer. Car, contrairement a notre petit paradis de Phu Quoc, Mui Ne est tres achalandé, tres touristique. Les trois mots anglais que l'on voit le plus ici sont Beach, Resort et Spa, souvent les trois ensemble avec un nom d'hotel comme Indonesia Dream ou Sunrise Paradise...
Enfin, comme il y a du vent et des vagues, Mui Ne est un paradis pour surfer et kitesurfer (en francais, c'est quoi, du Surf-Volant??).
--
Si je suis a Mui Ne, c'est pour une toute autre raison que la plage. Car j'avais lu que vers le terres, en s'éloignant un peu de la plage et des palmiers, le paysage était absolument stupéfiant.
C'etait vrai. Je suis allé visiter les environs avec Suze hier.
Nous avons loué une jeep avec guide pour nous mener d'un site a l'autre pendant cinq heures... Notre guide s'est avéré guere plus qu'un chauffeur, finalement, sachant dire deux ou trois mots en anglais. "This way", "twenty minutes here" et se contentant de nous attendre dans la jeep alors que nous explorions les alentours, ce qui est le comportement parfait en ce qui me concerne. Photos.

Notre premier arret a été sur le bord du port de peche du village lui-meme, c'est a dire a vingt minutes de jeep des resorts.

Puis, passé un petit pont, nous avons pris un petit sentier qui nous a mené directement dans le ruisseau, ou nous pouvions marcher (dans le ruisseau) sur quelques kilometres avec un décor surprenant en étant si proche de la mer.

Ici, notre chauffeur, dans la jeep, une jeep qui devait avoir fait la premiere guerre d'Indochine! En fait, c'est 4 roues, une clutch, un volant et un frein a main vissés pour tenir ensemble et qui peut atteindre dangereusement 60 km /h.

Suze pose dans une porte naturelle a travers des formations rocheuses qui longent une partie du ruisseau que les gens appellent "Fairy Stream".

Avant de retourner a la jeep, nous avons vu cette dune de sable orange, et l'avons gravie pour avoir une vue aerienne d'une partie du ruisseau. La végétation de droite contraste étonnamment avec l'aspect désertique de gauche.

En suivant la route qui sort de Mui Ne, et en poursuivant pour une quarantaine de km, on atteint cet espece d'oasis, ou des petits chevaux s'abreuvaient paisiblement, et en arriere-plan, il y avait d'impressionnantes dunes de sable blanc.
Quelques minutes plus tard, nous y étions, et des jeunes nous offraient des crazy carpet pour nous glisser dans le sable, une activite qui s'est avérée décevante (sans cire, ca glisse pas fort, contrairement aux dunes de Huacachina au Pérou!)...

Par contre, la marche dans les dunes de sable blanc a été une expérience quasi surréaliste et totalement imprevue au Vietnam. Apres tout, qui a entendu parler du désert vietnamien?
Sur la photo ci-haut, on voit celle que j'ai alors baptisé Suze of Arabia :-)
--
Apres avoir passé du temps a gravir des dunes de sable, nosu sommes revenus vers Mui Ne en nous arretant dans un Canyon Rouge vraiment spectaculaire (mais malheureusement, mon appareil photo a choisi ce moment pour rendre l'ame).
Puis, quelques km plus loin, nous atteignons une autre serie de dunes, de sable rouge cette fois, un peu moins étendues que les dunes blanches, mais avec le temps qui passait, nous avons pu y assister a un tres joli coucher de soleil sur les dunes (non sans avoir vu une sorte d'arc-en-cercle aux couleurs de l'arc-en-ciel qui faisait le tour du soleil - un phénomene assez jolie en soi et que j'observait pour la premiere fois).
D'ou le titre de ce billet, d'ailleurs, puisqu'avec l'aide de quelques nuages, le soleil couchant a transformé le ciel en une étendue ouateuse couleur framboise qui dominait le désert vietnamien.
--

3 commentaires:

  1. Daniel Sernine10:35 AM

    Wôh! Arc-en-ciel autour du soleil, dunes orange, nuages framboise... Tu es sûr que ce n'étaient pas des plantations de cannabis, le long du ruisseau? :O)

    RépondreSupprimer
  2. Les photos sont trop belles. C'est super beau. je suis avec vous deux souvent. Profitez bien de ces beau moments. C'est merveilleux de voir autant de belles choses. Gi

    RépondreSupprimer
  3. Daniel, hehe, oui, j'en suis sur... meme la coca au Perou n'a pas donne ces couleurs :-)
    JE: On en profites bien, meme si c'est pas toujours facile de se deplacer et de communiquer avec les gens ici... sujet d'un billet eventuel d'ailleurs. Merci de nous suivre.

    RépondreSupprimer

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.