samedi 20 janvier 2007

Retour sur photos: Valladolid cenotes y Ek Balam

Suite du retour en photos sur mon séjour dans la péninsule du Yucatan...
Cette fois-ci, quelques photos de Valladolid et des sites visites dans les environs, dont j'avais brièvement traité dans ce billet précédent.

Croqué un soir dans les rues de Valladolid, deux camionnettes qui semblent presque aussi âgées que les pyramides mayas des environs! :)

Après une journée de trois visites (deux cenotes et Ek Balam), Suzie qui relaxe un brin dans le Zocalo de Valladolid, avec la cathédrale de l'endroit en arrière-plan.

Image divine? Cenote Sambula, près de Valladolid, où le soleil profite du trou creusé par les racines de cet arbre pour éclairer la grotte qui donne accès à cette rivière souterraine.

Assis sur un rocher dans la rivière souterraine, justement. En réalité, la rivière elle-même passe plus en profondeur et c'est un trou dans la couche terrestre qui permet à l'eau de remonter plus près de nous (ici, à environ 40m sous la surface quand même). Photos prise à la cenote Dzitnup (Xkeken en maya - prononcer Chkekénn).


L'Esprit Vagabond parmi les ruines de l'ancienne cité maya de Ek Balam, au nord de Valladolid, un des «petits» sites archéologiques que j'ai visité dans la péninsule. Même les plus petits sites visités ont été intéressants à explorer.

Du haut de la pyramide de Ek Balam, une des plus massive du Yucatan - et assez haute également (30 m). Parmi les structures derrière moi, on voit (à droite, près de mon bras droit), l'édifice où je me trouvais sur la photo précédente! Ek Balam, en maya, signifie jaguar noir (que l'on appelle souvent panthère noire, en français). De chaque côté de la pyramide, je pouvais voir deux immense monticule de végétation où quelques pierres sont visibles, laissant deviner deux autres pyramides pas encore excavées par les archéologues.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.