samedi 31 octobre 2015

Malmö Stad: beauté inattendue

Je ne sais trop pourquoi, mais de mes lectures, j'avais surtout retenu que Malmö était la voisine négligée de Copenhague. La capitale danoise est bien connue, certaines vues sont célèbres (Nyvahn, par exemple), alors que peu de gens connaissent Malmö. J'avais donc l'impression d'une ville relativement petite, et comportant peu d'intérêt pour la visite - impression renforcée par quelques lectures de guides sur la Suède qui ne consacraient que peu de place à la capitale de la Scanie et troisième ville du pays. Évidemment, des séries comme Bron/Broen n'aidaient pas, puisque la plupart des scènes extérieures étaient tournées soit de nuit, soit dans des lieux lugubres ou marginaux.

J'ai donc été particulièrement - et très agréablement - surpris par la beauté et l'éclectisme de Malmö, une ville originale et dynamique qui n'a rien à envier aux autres villes européennes que j'ai pu visiter. Par le fait même de cette beauté inattendue, Malmö est devenue une ville coup de coeur du présent voyage et sa plus belle surprise pour le moment.
Les photos qui suivent tenteront de donner un aperçu de la ville, qui réussit à mélanger classicisme et modernisme dans l'architecture sans que l'ensemble ne jure visuellement. Une rareté.


La surprise de Malmö a été rapide, puisque voici ce que je voyais en sortant de la gare centrale.


Et voici de quoi avait l'air la station en question... Je venais à peine de traverser le canal que j'étais déjà à moitié conquis par Malmö.


Le centre-ville s'articule sur une ile oblongue traversée par une large rue piétonne qui relie trois grandes places, comme celle-ci, Stortorget.


Étant un amateur de vieilles publicités peintes sur les immeubles ayant survécu au passage du temps, je devrai éventuellement revenir pour voir le résultat de celles-ci dans 15 ou 20 ans... entre temps, ce genre d'affichage fait drôlement rétro/vintage, non?


Pêcheur dans le canal, au petit matin, le lendemain de mon arrivée.


Art moderne devant édifice moderne le long du vieux port.


Vieux moulin dans le parc des douves du château médiéval.


Église classique, édicule de train moderne. Fait amusant, la station s'appelle Triangeln (nom d'un secteur de la ville où trois artères forment un triangle), mais l'édicule est semi-sphérique, un cas d'ironie de l'architecte?


La torsade est un édifice à appartements érigé dans le nouveau port de Malmö. Son architecture retient définitivement l'attention et est visible d'un peu partout dans le nord-ouest de la ville. Chaque "côté" de l'immeuble effectue un lent tour qui culmine en haut, à 90 degrés de différence avec sa base.
--
Enfin, Malmö est aussi parsemée de dizaines de petites sculptures qui amusent, intriguent ou émerveillent... j'en ai évidemment photographié plusieurs, qui apparaîtront dans un billet subséquent. D'ici là, en voici une d'allure assez classique, trônant devant un édifice fin 19e, auquel on a fait un ajout bien fin 20e ou début 21e siècle.


--

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.