vendredi 12 mai 2017

En marge de Boréal 2017 - Une réédition inattendue

Le congrès Boréal 2017 a coïncidé avec la réédition d'une de mes nouvelles publiées il y a très longtemps.
En réalité, cette édition de 2017 est une nouvelle version (revue et augmentée) d'un cours texte fanique écrit lors de ma toute première séance d'écriture sur place, à Boréal 12 à Ottawa dans la nuit du 13 au 14 mai 1995. Cette nouvelle, intitulée "Ténèbres à l'auberge des Six Rois" avait originalement été publiée dans un recueil regroupant les textes écrits sur place cette nuit là dans le collectif fanique Fou Rire, en 1995.
Il s'agissait d'un texte humoristique, qui m'a été demandé pour réédition par Valérie Bédard alors qu'elle préparait son livre de science-fiction et fantastique humoristique il y a quelques années.
Le livre en question - qui est à la fois un recueil de textes de Valérie écrits au fil des ans et un collectif de textes humoristiques par divers "invités" de Valérie pour l'occasion - est sorti des presses juste à temps pour Boréal 2017.
Le livre s'intitule "Requiem pour un maudit cougar", un titre qui prendra son sens dans le dernier texte du recueil, un long récit épistolaire d'une correspondance entre Valérie et le milieu SFFQ qui s'étend de décembre 2008 à octobre 2013.


Publié à compte d'auteur, le livre dont la facture et le ton sont clairement faniques, compte sur la contribution d'une dizaine d'auteurs en plus de Valérie, dont Joël Champetier, conjoint de l'auteure. À part ma nouvelle revue et augmentée spécialement pour l'occasion, la plupart des contributions sont des textes originaux (bien que deux des textes de Joël et un de Valérie avaient été publiés auparavant à ma connaissance).

À cette époque où le milieu est devenu très professionnel, les projets faniques se font très rares, et ma foi, ce livre est donc une bouffée d'air frais, rigolo et sans prétention, qu'il fait bon aborder avec le décalage nécessaire à l'appréciation de ce genre d'ovni.


Je vous laisse sur le sommaire de ce livre, auquel je suis bien content d'avoir participé, en remerciant Valérie Bédard de m'avoir inclus dans ce projet amusant et sympathique.
--

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.