dimanche 15 novembre 2015

Pour mieux comprendre: Deux minutes de lecture et cinq minutes de visionnement

Dans la foulée des attentats de Paris, avec la promesse électorale Libérale de retirer le Canada des frappes en Syrie, et avec la réaction des premiers ministres Couillard et Trudeau, plusieurs d'entre nous cherchent certainement à comprendre, se positionner et réagir, tant au Québec qu'au Canada.
On se questionnera sur la position du Canada, sur le dossier des réfugiés syriens, sur la sécurité nationale, sur la radicalisation et sur nos rapports aux citoyens musulmans.
En deux minutes de lecture, je résume mon approche pour mieux comprendre, et après ces deux minutes, je vous invite à visionner un tout petit vidéo de 5 minutes extrêmement bien fait et disponible sur le site du Journal Le Monde.
Lecture:
L'EI profite de deux axes pour recruter et éviter de se faire anéantir.
Les attaques de Paris visent à renforcer ces deux axes.
Axe de la peur
Le premier axe est celui de la Terreur, d'instaurer la peur de l'autre, de l'étranger, en occident.
La peur de l’autre cause un repli identitaire, on le voit par certaines réactions en France comme ici: anti-étranger, anti-réfugiés, anti-islam; on a peur de l'autre.
Le rejet des musulmans qui sont déjà résidents ou citoyens ici, tout comme le rejet des réfugiés (premières victimes de l’EI) entraine une radicalisation dans nos sociétés. Il y a ceux qui veulent calmer le jeu et accueillir les victimes, et ceux qui les rejettent. Et il y a les rejetés.
Or c'est précisément cette radicalisation qui favorisera le recrutement de jeunes par l'EI.
Un exemple stratégique: Certains médias parlent d’un faux passeport syrien découvert sur lieux des attaques à Paris. Pourquoi un kamikaze prêt à se faire sauter le fait-il avec un passeport impliquant les réfugiés?
Pour faire réagir la population contre les réfugiés, en réaction à la peur. L'EI souhaite que l'occident cesse d'accueillir des réfugiés, que ceux-ci n'aient d'autres alternatives que de rejoindre leur rangs. Au lieu d'être accueillis ici et rejoindre nos rangs.
Axe de la guerre
Le deuxième axe est celui de la déclaration de guerre.
En attaquant Paris, l'EI espère une réponse armée par l’occident.
Si on se fie aux résultats des interventions occidentales en Irak (2003; que tous les experts considèrent maintenant comme le début du mouvement qui a abouti à la création de l'EI en Irak), on devrait apprendre et être très prudent. Mais la prudence est difficile à expliquer après des attaques comme celle de Paris, d'où réaction de l'occident en voulant frapper.
Or la guerre, quoique parfois inévitable, devrait toujours être un dernier recours.
La seule et unique manière de venir à bout d'un groupe aussi organisé et puissant financièrement que l'EI l'est actuellement serait une réponse internationale coordonnée, intégrée – et qui doit absolument être largement appuyée sinon coordonnée et menée par les pays à majorité musulmane. Il s'agirait du plus important message à ceux qui sont tentés par le discours de l’EI.
On nous cite en exemple la 2e guerre mondiale pour montrer l'inévitabilité d'attaquer l'EI: Ce parallèle n'est valide pour cet état de fait. Car pendant la 2e guerre mondiale, tous les pays de la réponse internationale avaient un but et un ennemi commun, ce qui est loin d'être le cas ici, malgré les discours des dirigeants.
Par exemple, avec l'EI, on a la Russie qui supporte Assad et bombarde des positions d’opposants à Assad qui ne sont pas l'EI (et qui se battent contre EI), ce qui aide l'EI directement sur le terrain. Et à la frontière, on a le gouvernement islamo-conservateur d'Erdogan en Turquie qui attaque le PKK kurde qui est un des principaux combattant de l'EI sur le terrain, la Turquie aide donc également l'EI par cette approche.
Conclusion actuelle
Plus on va fermer les frontières, plus on va ostraciser les musulmans, plus l’occident frappera sans que les attaques ne soient coordonnées et largement appuyées par des pays musulmans, plus l’EI l’emporte sur les deux axes et moins le monde a de chance de vaincre ce groupe.
Visionnement
Je vous invite à prendre un tout petit cinq minutes pour visionner cette vidéo que Le Monde a préparé. Une petite animation très facile à suivre et extrêmement bien faite qui aide à comprendre ce qui se passe en Syrie, pourquoi ça se passe de cette manière, et pourquoi on ne vaincra pas l'EI si c'est cette réponse internationale qui continue de dominer dans la région.
Cinq minutes de votre vie pour réellement mieux comprendre les enjeux, donc être plus apte à y répondre, que se soit en commentant sur les réseaux sociaux, relayant des opinions, appuyant les réfugiés ou nos réponses gouvernementales.
--

6 commentaires:

  1. Merci pour cette belle analyse Hugo

    RépondreSupprimer
  2. Daniel Sernine11:11 AM

    La vidéo du Monde est d'une limpidité exemplaire. À voir et à revoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est rare qu'on trouve quelque chose d'aussi clair et concis, précis malgré la complexité, sans simplification excessives. C'est en grande partie pour ça que je trouvais pertinent de la partager.

      Supprimer
  3. Oui c'est vraiment bien. Gi

    RépondreSupprimer
  4. Istvan6:26 PM

    Merci pour le vidéo, très intéressant quoi que sommaire... c'est tellement complexe la situation en Syrie (et en Irak), avec des relents de colonialisme (surtout en Irak), de guerre froide, de laïcité vs le religieux...
    Reste que contrairement à ce que peut croire certains intellectuels de haut niveau (i.e. Richard Martineau), lâcher des grosses bombes sur le territoires contrôlés par DAESH ne va pas l'anéantir mais risque plus d'empirer le problème... Me semble que 100 ans après la Grande guerre on devrait savoir ça, non ? Mais ça risque surtout d'empire la situation des Syriens vont continuer à vivre avec le régime Assad (j'ai bien hâte de voir le spin qui va avoir là dessus pour le rendre gentil, malgré des milliers de morts et le gazage de sa propre population).

    Pour citer le bon vieux Prof Farnsworth (Futurame) : "I don't want to live on this planet anymore". Elle est où m'a serviette pour que je fasse du pouce ?

    RépondreSupprimer
  5. Daniel Sernine12:09 PM

    Dans un ordre d'idées plus léger, Le Monde nous offre le même genre d'exposé sur la saga Star Wars, une autre affaire que je n'avais jamais entièrement comprise...
    http://www.lemonde.fr/cinema/video/2015/12/04/en-dix-minutes-star-wars-tu-comprendras_4824874_3476.html?xtmc=star_wars&xtcr=5

    RépondreSupprimer

L'Esprit Vagabond vous remercie de vous identifier (ou signer votre commentaire). Assumez vos opinions!
L'Esprit Vagabond est un blogue privé et ne publie pas de commentaires anonymes.